bandeau imageDRDJSCS PACA

DRDJSCS PACA

Direction Régionale et Départementale Provence Alpes Côte d'Azur
Retour à la page d'accueil
>Actualités >Le pôle OCEI >Pourquoi organiser des ateliers territoriaux de la cohésion sociale en PACA ?

Pourquoi organiser des ateliers territoriaux de la cohésion sociale en PACA ?

Article Evenements - Agenda et actualités 16/06/2011

La Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale et les Directions Départementales de la Cohésion sociale, en partenariat avec l’association Voisins & Citoyens en Méditerranée, ont souhaité organiser un cycle de 7 séminaires, destinés aux professionnels, au plus près de leurs territoires d’intervention, pour débattre des objectifs et des moyens des politiques locales de cohésion sociale de demain.

[blanc][fond marron]Les actes de la journée régionale du 15 juin 2011 à télécharger en bas de page[/fond marron]/blanc]

[noir]

Pourquoi organiser des ateliers territoriaux de la cohésion sociale en PACA ?

- Parce que les problématiques sociales auxquelles sont confrontées les habitants de la région nécessitent de dépasserles approches traditionnelles de l’intervention sociale ou éducative ou de la gestion de dispositifs ou de programmes, et de penser les problèmes à la fois de manière plus globale et sociétale. C’est ce que propose le concept de « cohésion sociale », entendu comme « savoir vivre ensemble ». Comment ce concept, promu par les organisations internationales et plus récemment en France, peut-il aider à faire évoluer les politiques sociales régionales ? Quelles en sont les implications stratégiques et opérationnelles ?


- Parce que s’il faut penser « global » (la cohésion sociale), il faut « agir local », dans les territoires. C’est au niveau des territoires vécus, et non des territoires administratifs, que les acteurs sociaux dans leur ensemble (Etat, collectivités, entreprises, associations, habitants) sont en mesure de se mobiliser et de produire de l’intelligence collective. Cette intelligence collective produit des modes « d’habiter », de coopérer, qui peuvent prendre des formes, et des fortunes, très diverses. Comment passer de ces jeux sociaux, coopératifs ou non, à un véritable « projet » pour les territoires, capables de donner du sens, un avenir ?


- Parce que pour répondre à ces questionnements complexes, il y a peu d’espaces de réflexion et de mise en débat qui permette aux différentes parties prenantes des politiques territoriales (services de l’Etat, des collectivités, des associations…) d’échanger sur leurs pratiques, de prendre connaissance des projets innovants ou expérimentaux du territoire voisin, des études ou évaluations menées. Si les territoires foisonnent d’innovations méconnues, il existe peu de réflexions sur les méthodes ou les outils. Comment mieux observer les phénomènes sociaux, associer les démarches qualitatives et quantitatives, trop souvent séparées ? Comment évaluer les effets des actions publiques, selon quels critères ? Comment capitaliser les savoirs issus à la fois des chercheurs, des professionnels, et usagers ?

Le cycle de séminaire commence par la journée régionale « L’innovation comme outil des politiques de cohésion sociale » le 15 juin 2011 et un séminaire par département prévue courant 2e semestre 2011.

Pièces à télécharger :
[/noir]

Programme du 15 juin 2011
(PDF – 163.9 ko)
Préprogramme des ateliers départementaux
(PDF – 52.1 ko)




[marron]Les actes de la journée régionale du 15 juin 2011
[/marron]

Liste des pièces-jointes