bandeau imageDRDJSCS PACA

DRDJSCS PACA

Direction Régionale et Départementale Provence Alpes Côte d'Azur
Retour à la page d'accueil

Des programmes nationaux

Article Promotion de la santé par la pratique des activités physiques et sportives 15/01/2018

DES PROGRAMMES NATIONAUX

-  Programme : « Bien vieillir »
-  Programme National Nutrition Santé : PNNS3

Le Programme National « Bien Vieillir »

o Préambule
Ce programme s’inscrit dans le cadre du Plan National Nutrition Santé (PNNS).Il a débuté en 1997.
Il a été conçu en étroite collaboration avec le Secrétariat aux Personnes Agées et le Ministère des Sports de l’époque.
S’y sont associées des fédérations sportives comme la FFEPGV, la FSGT, la FFRS.
Ce dispositif est piloté par le Ministère de la Santé et la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA)

o Objectifs
1 / Il s’agit de faire la promotion de la santé et du bien être par :
-  une alimentation équilibrée,
-  une pratique régulière, adaptée d’une activité physique ou sportive,
-  un renforcement des liens sociaux.
2 / Inciter les seniors à adopter des attitudes positives pour un vieillissement en bonne santé, en particulier dans le domaine de la nutrition y compris celui de la pratique physique est l’objectif majeur.

o Enjeux
-  dépister les facteurs de risque dès le départ à la retraite,
-  améliorer la connaissance des pratiques adaptées des APS,
-  développer de nouvelles habitudes alimentaires,
-  identifier les obstacles et les freins aux pratiques d’APS comme les attentes et les besoins des bénéficiaires,
-  informer sur les possibilités offertes en la matière,
-  créer du lien social en luttant contre l’isolement

o Population cible
Les personnes de plus de 55 ans (16 millions en 2002)

o Actions concrètes
Conférences thématiques, campagne de communication, ateliers d’évaluation du niveau d’activité physique et de la condition physique par une batteries de tests, sensibilisation des professionnels du champ médico-social aux enjeux d’une alimentation équilibrée associée à une pratique d’APS, valorisation de l’importance du certificat de non contre- indication à la pratique d’une activité physique, création d’un annuaire des associations sportives proposant des activités spécifiques pour les seniors, action sur les formations des professionnels, renforcement du soutien aux fédérations sportives impliquées.

Comment postuler sur ce programme ?

le site Internet du Pôle Ressources National Sport Santé au CREPS de Vichy
www.sport-et-sante.sports.gouv.fr

Le site nutrition-santé www.nutrition-et-sante.fr
Le site de Ministère des sports www.sports.gouv.fr

Le Plan National Nutrition Santé (PNNS 3)

o Préambule
Les déséquilibres nutritionnels participent au développement des pathologies les plus répandues aujourd’hui dans l’ensemble des pays industrialisés : maladie cardio vasculaire, cancers, obésité, diabètes, ostéoporose, hypercholestérolémie.

Les effets des excès, de la sédentarité et de l’affaiblissement des repères alimentaires ont engendré notamment une montée de l’obésité et du surpoids (un français sur cinq !). Ce phénomène n’est plus uniquement une question de santé mais un véritable enjeu de société souvent facteur d’exclusion et de discrimination.

o Définition :
Le terme nutrition est à considérer dans une acceptation qui comprend tant l’alimentation que les dépenses énergétiques via l’activité physique dont l’augmentation est un objectif prioritaire du PNNS.

o Finalités
-  Optimiser l’état de santé et la qualité de vie de la population en agissant sur l’un des déterminants majeurs qu’est la nutrition.
-  Il s’agit au travers de ce programme de développer une réelle culture de la prévention, de faire évoluer les comportements, de penser santé au quotidien en dehors du cabinet médical ou de l’hôpital.
Toute forme de stigmatisation des personnes fondée sur un comportement alimentaire ou un état nutritionnel particulier est banni du PNNS. Les mesures incitatives sont donc privilégiées.

o Neuf objectifs prioritaires nutritionnels sont visés dont :
-  lutter contre les carences et les excès courants,
-  mais également celui d’augmenter l’activité physique quotidienne par une amélioration de 25% du pourcentage de personnes de tous âges confondus en faisant au moins ½ heure d’activité physique d’intensité modérée au moins cinq fois par semaine.
Dix objectifs spécifiques et dix principes généraux sont également détaillés.

o Nouveaux axes visés en 2006
-  élaboration d’un plan d’action sur la prise en charge des personnes souffrant d’obésité ou en surpoids (réduire de 20% la prévalence du surpoids et de l’obésité chez les adultes et interrompre la croissance de la prévalence de l’obésité chez les enfants),
-  un ciblage spécifique des populations défavorisées,
-  la mobilisation de tous les acteurs (professionnels de la santé, collectivités locales, le secteur de l’économie alimentaire, le milieu associatif)

o Principes majeurs du PNNS
-  valider scientifiquement les messages délivrés par des experts,
-  valoriser la culture alimentaire nationale et régionale et le plaisir alimentaire,
-  valoriser la pratique d’une activité physique associée à un régime alimentaire global.

o Les acteurs

Le ministère de la Santé, de la Jeunesse et des sports, l’Education Nationale et la Recherche, ministère de l’agriculture, la Consommation et la Cohésion sociale, les collectivités locales, la délégation interministérielle aux industries alimentaires, les associations.
o Les publics cibles

La population en général, les femmes enceintes et les nourrissons, les enfants, adolescents et jeunes adultes, les personnes en situation de précarité.

Comment postuler sur ce programme ?

le site Internet du Pôle Ressources National Sport Santé au CREPS de Vichy
www.sport-et-sante.sports.gouv.fr

Le site nutrition-santé www.nutrition-et-sante.fr
Le site de Ministère des sports www.sports.gouv.fr

Les lettres « Actualités PNNS & PO » sont téléchargeables sur le site suivant : http://www.sante.gouv.fr/lettre-actualites-pnns-po.html