bandeau imageDRDJSCS PACA

DRDJSCS PACA

Direction Régionale et Départementale Provence Alpes Côte d'Azur
Retour à la page d'accueil
>PROFESSIONS, FORMATIONS >Emplois d’avenir >Les emplois d’avenir : faciliter l’accès à une première expérience professionnelle pour les jeunes de seize à vingt-cinq ans peu ou pas qualifiés.

Les emplois d’avenir : faciliter l’accès à une première expérience professionnelle pour les jeunes de seize à vingt-cinq ans peu ou pas qualifiés.

Article Emplois d’avenir 26/06/2013

Le dispositif " emplois d’avenir " vise à proposer des solutions d’emploi et ouvrir l’accès à une qualification aux jeunes de seize à vingt-cinq ans, peu ou pas qualifiés qui ne parviennent pas à trouver une première expérience professionnelle. L’État apporte une aide à hauteur de 75% du Smic pour les structures du secteur non-marchand et 35% du Smic pour les structures du secteur marchand.

Qui peut être recruté en emploi d’avenir ?
Pour pouvoir accéder à un emploi d’avenir, il faut
- être âgé de seize à vingt-cinq ans au moment de la signature du contrat (jusqu’à 30 ans pour les travailleurs handicapés).

- ne détenir aucun diplôme, ou bien être titulaire d’un CAP/BEP et avoir été en recherche d’emploi 6 mois au cours des 12 derniers mois.
A titre exceptionnel, pour les jeunes qui habitent dans une zone urbaine sensible (ZUS), une zone de revitalisation rurale (ZRR) ou en outre-mer, existe la possibilité d’être recruté en bénéficiant du dispositif emploi d’avenir jusqu’au niveau bac+3 si le jeune a été en recherche d’emploi 12 mois au cours des 18 derniers mois.

Les emplois d’avenir : contenu du dispositif

Les emplois d’avenir permettent de vivre une vraie première expérience professionnelle enrichissante et reconnue.

• Un CDI ou un CDD de 1 à 3 ans.

• À temps plein (sauf exception).

• Une formation pour apprendre un métier et préparer votre avenir.

• Un suivi personnalisé professionnel avant, pendant et après.

Les compétences acquises durant le déroulement de l’emploi d’avenir seront reconnues par une attestation d’expérience professionnelle.

La présentation à un concours ou à un examen pour acquérir un diplôme sera favorisée pendant ou à l’issue d’un emploi d’avenir.

Un référent au sein de la mission locale ou du Cap emploi accompagnera le jeune pendant tout le temps de l’emploi d’avenir pour construire son projet professionnel

Qui peut recruter ?

- Des associations ;
- Des mairies, départements, régions, communautés d’agglomérations… ;
- Des établissements publics ;
- Des hôpitaux, des maisons de retraites, … ;
- Des structures d’insertion ;
- Des entreprises dont le secteur est créateur d’emploi et qui facilitent l’entrée des jeunes dans le monde de travail et leur formation.
Ils reçoivent une aide de l’État pour ce recrutement en échange d’un engagement à accompagner le jeune avec un tuteur et à lui permettre d’accéder à des formations.

Financement :
Un CDI ou un CDD (de 3 ans dans le cas général).

• À temps plein (prioritairement)

Le contrat est conclu sous la forme :
- Soit d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi dans le secteur non-marchand
- Soit d’un contrat initiative emploi dans le secteur marchand

L’aide de l’État :

• 75% du Smic pour les structures du secteur non-marchand

• 35% du Smic pour les structures du secteur marchand

Pour les entreprises d’insertion (EI) et les groupements d’employeurs pour l’insertion et la qualification (GEIQ), un taux intermédiaire de 47% d’aide de l’Etat est appliqué, pour les emplois d’avenir conclus en contrats initiative emploi (CIE).

Site web d’information

Dépliant d’information

Information : votre Mission locale ou Pôle emploi

Liste des pièces-jointes

()

Portfolio