bandeau imageDRDJSCS PACA

DRDJSCS PACA

Direction Régionale et Départementale Provence Alpes Côte d'Azur
Newsletter
Retour à la page d'accueil
>COHESION TERRITORIALE, EGALITE DES CHANCES ET PREVENTION DES DISCRIMINATIONS >Actualités du Pôle >Le plan de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale

Le plan de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale

Article Actualités du Pôle 6/07/2016

Appel à projets 2016
« Expérimentation d’une démarche d’accompagnement social global
en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Le plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, adopté le 21 janvier 2013, constitue le résultat d’un travail partenarial mené avec l’ensemble des acteurs des politiques de solidarité.

Le plan repose sur plusieurs principes :
> un principe de « juste droit », afin de garantir un équilibre entre la lutte contre la fraude et
le renforcement de l’accès aux droits sociaux ;
> un principe d’objectivité ;
> un principe de participation et d’écoute des personnes en difficulté ;
> un principe de décloisonnement des politiques sociales et de mise en synergie des acteurs locaux ;
> un principe de non-stigmatisation.

La feuille de route 2015/2017 du 03 mars 2015 consacre un nouveau principe : celui de l’accompagnement.

En PACA le plan régional mis en place en 2013 à partir des mesures nationales déclinables a fait l’objet de déclinaisons territoriales à partir de 2014 après l’organisation des assises territoriales.

Le séminaire du 31 mars 2016 a été l’occasion de présenter les conclusions des travaux d’un « groupe de contact partenarial » rassemblant depuis septembre 2015 les services régionaux et départementaux de l’Etat, les représentants des collectivités, les têtes de réseau associatives et les représentants des personnes accompagnées, dans la finalité des définir des priorités d’action partagées.

Sur la base des diagnostics, les services de l’Etat en 2016 et 2017 s’engagent sur des actions concrètes et priorisées sur 6 domaines d’action :l’hébergement, le logement, l’emploi, la santé, l’éducation et l’alimentation. Des fiches actions détaillent les mesures ainsi que des indicateurs de résultats spécifiques.

Ces priorités d’action ont vocation à être mises en œuvre et coordonnées dans chaque territoire. Un référent interministériel « lutte contre la pauvreté » a été nommé dans chaque département, interlocuteur privilégié des collectivités et des associations sur ces questions.

Par ailleurs, le plan de lutte contre la pauvreté, à la suite des « états généraux du travail social », incite les acteurs à développer des pratiques d’accompagnement social global, avec notamment la création d’un « référent de parcours ». Sur la base des conclusions du groupe de travail régional réuni à ce sujet, la DRDJSCS lance un appel à projets pour financer une ou plusieurs expérimentations.